Greenpeace France   Greenpeace France
Introduction Actualités Multimédia Presse Documents Liens
Sites Greenpeace
Rejoignez-nous
 
Afrique
Amazonie
Amérique du Nord
Amérique du Sud
Asie Pacifique
Russie d'Asie
Europe
Les responsables
Solutions
Nos campagnes

Carte de France Groupes
locaux

Forêts

Près de 80% des forêts primaires de la planète ont déjà disparu.
Toutes les 2 secondes, une forêt primaire de la taille d'un terrain de football disparaît.



Exploitation forestière au Cameroun
Exploitation forestière au Cameroun
Plus d'infos
Les grandes dates de la campagne forêts en France
La campagne internationale de Greenpeace pour les forêts anciennes

La grande majorité de ces destructions ne remonte pas plus loin que ces trois dernières décennies. Les 20% de forêts originelles restantes sont dites "forêts anciennes". Il leur a fallu des milliers, voire des millions d'années pour se développer et elles n'ont jamais été soumises à l'exploitation industrielle. Les forêts anciennes sont majoritairement situées en Russie, au Canada, en Amazonie, dans le bassin du Congo et le Sud-Est asiatique. Elles recouvrent près de 80% de la diversité biologique des terres émergées de la planète, influent sur le climat en régulant la chute des pluies et en stockant de grandes quantités de carbone, ce qui diminue les risques de réchauffement de la planète. Elles fournissent par ailleurs des richesses uniques et inestimables, telles que des plantes aux vertus médicinales qui pourraient s'avérer extrêmement précieuses pour la recherche médicale.

Les forêts anciennes constituent en outre l'habitat traditionnel de nombreux peuples de la forêt, en préservant les forêts anciennes et leur biodiversité, nous protégeons ces cultures traditionnelles. Globalement, la perte des ressources forestières affecte directement la vie de près de 90% des 1,2 milliards de personnes qui vivent dans les pays en voie de développement, souvent dans une extrême pauvreté.

Les forêts anciennes sont en voie de disparition
Il reste moins d'un cinquième de la surface des forêts anciennes de la Terre à l'état naturel. Une surface égale à un terrain de football disparaît actuellement toutes les 2 secondes. Au niveau mondial, la déforestation continue de s'accélérer et les peuples des forêts disparaissent à une vitesse effrayante.


Les forêts originelles subsistent sous la forme de vastes étendues de forêts encore intactes : les forêts anciennes. 3 pays (Russie, Canada et Brésil) abritent 70% de ces forêts anciennes.
En rouge : surface de forêts anciennes détruites
En vert : surface de forêts anciennes encore intacte
Source : World resources Institute, Washington D.C.

Pour en savoir plus sur les dernières zones de forêts anciennes : Afrique - Amazonie - Amérique du Nord - Amérique du Sud - Asie Pacifique - Russie d'Asie - Europe

Les raisons à ce désastre écologique sont claires
Les gouvernements n'ont pas su reconnaître les causes sous-jacentes qui conduisent à la destruction des forêts et ont négligé la nécessité d'instaurer des mesures concrètes et efficaces pour la protection des forêts anciennes. Les grandes compagnies forestières profitent du laxisme des gouvernements pour exploiter sans scrupule les forêts anciennes, sans aucun respect pour la biodiversité et pour les peuples qui y vivent. Elles pratiquent l'abattage systématique, illégal la plupart du temps, dans le seul but de s'assurer les profits à court terme générés par le commerce du bois.

La campagne Forêts de Greenpeace vise à agir sur l'ensemble des responsables de cette destruction. Des décisions politiques concrètes doivent être prises : régularisation de l'exploitation forestière dans les forêts anciennes et adoption de législations réellement contraignantes sur les importations de bois.

Les solutions existent... elles passent notamment par l'utilisation de produits bois certifiés selon des critères sociaux et environnementaux pour l'approvisionnement des marchés publics, les bois de construction, nos consommations individuelles (ameublement, papier...).



 

Recherche
A vous d'agir : devenez cyberactiviste
Actualités
Greenpeace dans la Manche pour protéger les dauphins contre les chaluts-boeuf pélagiques
Chimie bâloise: L'absence de responsabilité de Novartis oblige les autorités bâloises à intervenir
Chimies bâloise : mesures insuffisantes pour un grave danger
Autres actualités

Articles
Greenpeace et Glénat s'associent et lancent ensemble 'Dessins pour le Climat'
Savoir ce qu'est le 'changement climatique dangereux'
Inventaire des déchets nucléaires en France : un constat alarmant
Autres articles

Nos autres sites     Vie privée     Copyright     Nous contacter     Plan du site     Espace Adhérents     Aide     Accueil